Rat de ville, rat conteur

Paroles : Annie Morin / Musique : Luc De Larochelière

 

Rat de ville complètement dans le champ

Rat de ville, ras du vide, rabattu

Je ronge mon frein en grugeant vos restants

Des fils tordus aux raviolis poilus

 

Rat de ville, ras le cou, rat taché

Rationné à manger vos ordures

Patauger dans les bains d’eaux usées

Tous les égouts sont dans la nature

 

Ohhh, sont dans la nature

Crac, crac, crac…

 

Rat de ville complètement ramolli

Rat de ville, ras le bol, ralenti

J’en ai plein le dos, chargé comme un mulot

Je chante en si, c’est juste en bas du do

 

Ras le dos, j’ai cherché dans le chant

Au ras du sol, j’ai trouvé à ronger

Un doux refrain à me mettre sous la dent

Du bon croquant, des mots qui font craquer

 

Héééé, des mots qui font craquer

Crac, crac, crac…

 

J’erre, je déjeune et je ronge

Je dévalise, je digère, ça dérange

Quand je ravage, ça enrage les gens

Ça réagit, ça rugit, ça me ronge

 

Rat de ville, rat commode, ramollo

Rat conteur, qui repique les mots

Je les grignote de façon mélodique

Je suis un rat goûtant à la musique

 

Rat de ville, ravi de faire du chant

Rat conteur, rat futé, rat divin

Je ronge les mots, dans mes joues je les range

Je suis un rat qui ronge son refrain

 

Ohhhh qui ronge son refrain

Crac, crac, crac…